Randex

Sunday 20 July 2014
Mixed
John Fund, National Review Online

He began by saying that his work in Washington, D.C., had him bumping up against the Ellsworth Tooheys of the world, a reference to a parasitic villain in Ayn Rand’s The Fountainhead. But when he visited Silicon Valley he thought he was among “today’s Howard Roarks,” the individualistic, brilliant architect in the book. “You all create jobs every single day out of nothing,” he enthused.

But Paul also made it clear he doesn’t share all of Rand’s worldview. “If I had my way there would still be a safety net, but everybody would work,” he mused. “If your back hurts and you can’t lift things you could sit and make phone calls — everybody should work.”

Posted about 4 years ago Publication date: 21 Jul 2014
Positive
Leslee Kulba, Tribune Papers (Asheville, NC)

Ayn Rand tried to convey the importance of production in economies by distinguishing between producers and parasites or “second-handers.” Without producers, there’s not much left to share but nuts, berries, and viruses.

Posted about 4 years ago Publication date: 20 Jul 2014
Saturday 19 July 2014
Positive

Au départ un roman relativement peu connu en Europe, d’Ayn Rand, écrivaine américaine d’origine russe qui pose deux manières de concevoir l’architecture, “sociale et utile” ou œuvre d’art “pure”, individualiste. Le roman et la pièce proposent aussi -avec quelle intensité- une réflexion philosophique sur la société des années 1920, étrangement semblable à la nôtre. Comme si un siècle plus tard on faisait machine arrière vers un libéralisme pur et dur.

Posted about 4 years ago Publication date: 19 Jul 2014
Mixed
René Solis, Libération

Cela vaut parfois le coup de coucher avec ses ennemis. Pour Dominique Francon, l’une des héroïnes de The Foutainhead («la Source vive»), le roman d’Ayn Rand, c’est même une question de survie : les hommes de sa vie sont tous des adversaires, et ses sentiments à leur égard oscillent du mépris à la haine en passant par la peur. Coucher avec l’ennemi, c’est aussi ce que propose le spectacle d’Ivo Van Hove, directeur du Toneelgroep d’Amsterdam.

L’ennemi en question s’appelle Ayn Rand, philosophe et romancière américaine d’origine russe, née à Saint-Pétersbourg en 1905, morte à New York en 1982, égérie de la droite utralibérale aux Etats-Unis, chantre de l’individualisme et de l’égoïsme («selfishness»), contre l’altruisme.

Posted about 4 years ago Publication date: 14 Jul 2014
Friday 18 July 2014
Mixed
La Croix

Adapté du roman publié en 1943 par l’Américaine Ayn Rand, il raconte la confrontation entre deux architectes amis, que leur conception de leur métier va vite opposer : Peter Keating, le consensuel sans imagination, qui obéit scrupuleusement aux desiderata de ses commanditaires ; et Howard Roark, idéaliste visionnaire, en recherche permanente de formes nouvelles, quitte à choquer ses clients. Le premier connaîtra la fortune et la gloire ; le second, la misère et l’opprobre.

Posted about 4 years ago Publication date: 17 Jul 2014
Thursday 17 July 2014
Positive
Frank Worley-Lopez, PanAm Post - The Canal

I am calling on business owners, large and small, across Puerto Rico to close their doors for 24 hours on September 2, 2014. The date is known as Atlas Shrugged Day, in honor of the date repeatedly mentioned in the Ayn Rand book Atlas Shrugged. In the book, one by one, men of industry, the movers and the shakers of the world, simply disappeared. They quit, closed their businesses, and walked away, driving the economy, already destroyed by over regulation and union madness, into even bigger disarray.

Posted about 4 years ago Publication date: 17 Jul 2014
Wednesday 16 July 2014
Neutral
Andy Marlette, News Journal (Pensacola, FL)

Conservatives will love the topic of discussion: Individualism vs. Collectivism.

OK, maybe it’s not that Ayn Rand-ish.

But they are talking government vs. private sector.

Posted about 4 years ago Publication date: 15 Jul 2014
Neutral
Sophie Joubert, francetv - Culturebox

En adaptant « The Fountainhead », de la philosophe et romancière américaine Ayn Rand, le Flamand Ivo Van Hove pose de façon éblouissante la question de la création, et des choix possibles de l’artiste.

Connu pour ses adaptations de grands classiques du cinéma, Ivo Van Hove s’attaque pour la première fois à un roman qui l’a fasciné. Ce livre qu’Ayn Rand, d’origine russe, a écrit en 1943 est peu connu en Europe, mais il est devenu par sa défense de la primauté de l’individu sur le collectif, la référence de la droite ultra libérale américaine.

The Fountainhead raconte la rivalité entre deux architectes, Howard Roark et Peter keating, dans le New-York des années 20. Roark, le surdoué, le moderniste qui prône l’intégrité du créateur et refuse toutes concessions et Peter keating, tout aussi ambitieux mais opportuniste, défend une architecture qui doit plaire au plus grand nombre.

Posted about 4 years ago Publication date: 16 Jul 2014
Tuesday 15 July 2014
Neutral
Philippe Chevilley, Les Echos

Ayn Rand, auteure fétiche des libéraux aux Etats-Unis, défend la primauté de l’individu sur le collectif. Dans « Fountainhead » (1943) deux architectes s’affrontent : Howard Roark, le moderniste, qui prône la création solitaire et sans entrave ; et Peter Keating, qui choisit de coller aux désirs de ses clients et de produire en série une architecture sociale. Le premier restera intègre jusqu’au bout, au point de dynamiter un programme de logements sociaux non conforme à ses plans ; le second vendra son âme au diable – incarné par un critique d’architecture ambitieux adepte d’un altruisme forcé. Une passion amoureuse sadomasochiste avec la fille du patron du plus grand cabinet d’architectes new-yorkais et l’entrée en jeu d’un patron de presse sans scrupule corsent le drame.

Posted about 4 years ago Publication date: 15 Jul 2014
Monday 14 July 2014
Mixed
Sophie Joubert, Mediapart

Au Festival d'Avignon, le belge Ivo van Hove adapte avec virtuosité le roman d’Ayn Rand, chantre de l’individualisme et de la libre entreprise, l’histoire d’un architecte idéaliste qui refuse toute compromission. En mettant les personnages à égalité, le metteur en scène contourne partiellement le propos politique d’une auteure récupérée par la frange la plus radicale de la droite américaine.

Posted about 4 years ago Publication date: 14 Jul 2014
Mixed
Pat Cunningham, Carmi Times

Jonathan Chait has put together a baker’s half-dozen examples of things Rep. Paul Ryan has SAID OR DONE to express his affinity for the views of political philosopher Ayn Rand

Posted about 4 years ago Publication date: 14 Jul 2014
Positive
Digital Journal

…IRVINE, CA–(Marketwired - July 14, 2014) - The Ayn Rand Institute is excited to announce a new publication by bestselling author and ARI fellow, Don Watkins. In RooseveltCare: How Social Security is…

Posted about 4 years ago Publication date: 14 Jul 2014